Les amis de Mei Lin

Révélations de palais

Révolution de palais (suite et fin)

Les restes de l’armée royale se dirigent vers la ville, et attendent la tombée de la nuit pour entrer discrètement.
Une fois revenu au palais, le Roi expose son plan au comité restreint qui l’accompagne (Wang Jian et Wang Ben, Ba Chong et les Bouchers de Quzhi) : il va laisser Lao Ai et ses sbires pénétrer sur la Place de la Souveraineté Suprême, révéler ses intentions et, là, “l’écraser comme le cancrelat qu’il n’a jamais cessé d’être”.
C’est le moment où Wang Jian annonce qu’il dispose de nouveaux éléments et fait entrer deux officiers que les plus affûtés des Bouchers identifient comme Chu Changwen et Chu Changping, otages envoyés par le royaume du Chu. Ceux-ci ont découvert que des saboteurs du Wei avaient été chargés d’entrer, à l’aube, par la porte est ; pressés d’en dire plus sur leurs informations suspectes, les deux jeunes gens avouent, penauds, qu’ils aiment bien aller s’encanailler dans des tavernes de quartiers populaires…
Les Bouchers décident d’aller arrêter les saboteurs, que Wang Jian a identifiés comme des mercenaires d’élite ; ils recrutent une demi-douzaine de soldats parmi ceux qui les avaient accompagnés sur le champ de bataille, tous volontaires enthousiastes pour aller se battre aux côtés des héros.
Tous vont se poster à la porte Est de la Cité Royale, où ils s’embusquent de part et d’autre. Peu avant l’aube, c’est finalement Yii, grâce à ses pouvoirs de divination, qui repère les intrus in extremis et lance le signal de la bataille. Après quelques secondes d’un combat acharné qui voit quelques gardes mourir, les assaillants succombent et les Bouchers, restés maîtres du terrain, courent regagner la place de la Souveraineté Suprême. Là, ils voient Lao Ai, à la tête de trois cents hommes, s’avancer sur l’immense esplanade vide.
Ying Zheng se montre en silence à la porte de son palais, en surplomb, avant de retourner à l’intérieur. Le chancelier lance ses hommes à l’assaut, mais très vite les insurgés se retrouvent pris au piège, les portes se refermant derrière eux. Les troupes loyalistes sortent alors des bâtiment tout autour…
Lao Ai ayant refusé de se rendre, les arbalétriers lancent une première salve sur les rebelles. Wang Jian fait signe aux Bouchers de récupérer le chancelier qui, vaincu, s’est jeté au sol en suppliant d’épargner ses hommes. Une fois le traître traîné aux pieds du roi, les archers puis les lanciers finissent de massacrer les sbires de Lao Ai.

Puis le Roi, suivi de ses proches, fonce se confronter avec sa mère. Tandis que ses hommes fouillent le palais de la Reine-Mère et rassemblent tous les serviteurs, à la recherche des enfants, il l’interroge durement, pour savoir lequel de ses enfants elle avait choisi pour lui succéder… Lorsqu’on lui ramène deux petits sacs gigotants et sanglotants, face au mutisme de sa mère, Ying Zheng ordonne à Roseau d’Acier d’abattre les enfants puis de jeter leurs corps du haut des remparts. Sentant qu’il va refuser, voire pire, Phénix des Etoiles et Pinceau de Jade se résolvent à obéir au Roi et à tuer les fils de Lao Ai. Ils reviennent à temps pour voir la Reine bourrer son fils aîné de coups de poings et de griffes, en hurlant – mais lorsque Phénix des Etoiles tente d’intervenir, le roi lui fait signe de s’écarter ; puis ils voient Lao Ai tenter de la consoler et lui demander de se montrer digne… avant de balancer ses quatre vérités au roi, de le traiter de bâtard, fils de Lu Buwei, et de déclarer que le seul vrai Roi du Qin est mort il y a un an. Toujours vociférant, il est emporté dans les geôles, dont il ne devrait ressortir que pour être écartelé en place publique. Puis le roi, visiblement bouleversé, repart en exigeant qu’on le laisse seul – seul Ba Chong, qui pendant tout ce temps n’a cessé de lui rappelé son devoir de Roi du Qin, ose le suivre.

Les Bouchers, un peu sonnés, restent sur place, essayant d’analyser toutes les implications de ce qu’ils viennent d’apprendre…

Comments

ryohkoh

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.